10 conseils pour réussir son entretien d’embauche

350

Fraîchement diplômé(e), vous voilà prêt(e) à affronter le monde du travail, mais il faut d’abord réussir son entretien d’embauche et votre premier entretien d’embauche ! Il vous faut bien préparer son entretien de recrutement.

On vous présente dans notre article, 10 conseils pour réussir son entretien d’embauche !!

Conseils pour réussir son entretien d’embauche

1 – Renseignez-vous sur l’entreprise

Avant l’entretien, il est primordial de se renseigner sur l’entreprise pour laquelle vous postulez : son histoire, son marché, ses métiers, son actualité… rien ne doit vous échapper !

2 – Renseignez-vous sur le poste

Renseignez-vous sur le poste à pourvoir : quelles seront vos missions, les compétences que l’on attend de vous ? Aussi, n’hésitez pas à prendre contact avec des collaborateurs de l’entreprise pour leur poser des questions.

3 – Réfléchissez à votre projet professionnel

Quelles compétences souhaitez-vous développer ? Qu’est-ce que l’entreprise peut vous apporter ? En quoi êtes-vous en accord avec ses valeurs ? Autant de questions qu’il est important de se poser.

4 – Entraînez-vous

Pendant l’entretien, vous devrez parler de votre parcours, de vos expériences… alors n’hésitez-pas à répéter votre discours. Soyez concret en parlant, par exemple, de projets que vous avez menés à bien.

5 – Préparez vos documents

Le jour J, préparez soigneusement votre CV mais aussi vos recommandations et/ou diplômes obtenus. Prenez avec vous de quoi prendre des notes.

6 – Arrivez à l’heure

Prévoyez d’avoir 10 minutes d’avance en cas d’imprévus dans les transports.

7 – Soignez votre image

Soignez votre tenue en veillant à ce qu’elle réponde aux codes vestimentaires de l’entreprise et/ou de votre futur poste.

8 – Restez naturel(le)

Face au recruteur, montrez-vous attentif enthousiaste, curieux, souriant et surtout… naturel. Rien ne sert de jouer un jeu, le recruteur le verra très vite.

9 – Pensez à l’après entretien

Pensez à l’après entretien : remerciez le recruteur, interrogez-le sur la suite du processus de recrutement et restez disponible.

10 – Soignez votre e-réputation

Travaillez vos profils sur les réseaux professionnels et vérifiez que rien de compromettant ne circule sur la toile!

vous pourriez aussi aimer
massa sit leo suscipit amet, elit. tristique id libero.